Annexe

Annexe

Origine d'un courant marin : Les courants marins sont principalement créés par l’énergie solaire, en fonction de la région dans laquelle on se trouve, on reçoit plus ou moins d’énergie solaire. On remarque donc que les zones tropicales en reçoivent beaucoup plus que les zones polaires.

Pour rééquilibrer l’ensemble, les océans et l’atmosphère vont se mettre en mouvement, créant ainsi les courants, influencés par la rotation de la Terre sur elle-même. Ces courants sont appelés « courants océaniques ». Il existe également des « courants de marée », provoqués par les variations du niveau de la mer dues à la gravitation de la Terre, de la Lune et du Soleil. Ces courants sont prévisibles, et particulièrement forts.

 

L’alternateur : il s'agit d'un générateur électrique, qui transforme l’énergie mécanique en énergie électrique. Il est constitué d'un rotor

et d'un stator. Le stator est la partie statique de l'appareil, composé d'un noyau en tôle d'acier muni d'encoches destinés à recevoir les

conducteurs formant les enroulements, ces derniers sont fabriqués en fils de cuivre. Le rotor est la partie mobile, composé des pièces

polaires qui sont constituées d'électro-aimants disposés de manière à créer alternativement des pôles nord et sud.

 


 

Éolienne offshore

 

Arbre mécanique :

 

C'est un organe mécanique transmettant une puissance sous forme d'un couple (effort en rotation appliqué à un axe) et d'un mouvement

 

de rotation.

 

 

 

 

 

Multiplicateur :

 

Il permet de transformer la puissance d'une vitesse lente à un couple élevé, produite par le rotor de l'éollienne, en une puissance à

 

grande vitesse à un couple faible, utilisée par la génératrice.

 

Hydrolienne

 

Énergie cinétique : c'est la force possédée par un corps par rapport à son propre mouvement. L'énergie cinétique correspond au temps

que le corps met pour passer du repos à son mouvement final.

 

 

ETM

Les couches d'eaux froides ne se mélangent pas aux couches d'eaux chaudes. En effet, une eau froide est très salée et plus dense, car la

densité volumique de l'eau augmente lorsque la température diminue et le sel la rend plus lourde, qu'une eau chaude et moins salée.

C'est pour cela qu'elles ne se mélangent pas et ne se réchauffent pas.

 

Fluide thermodynamique :

C'est un fluide qui se met en "travail" grâce à la chaleur.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site