Eoliennes Offshore

Éolienne offshore :

 

Le fonctionnement d'une éolienne offshore est le même qu'une éolienne terrestre. Elle transforme l'énergie du vent en énergie électrique. Par contre, elle doit être plus robuste pour résister aux conditions extrêmes rencontrées au large. Le mât doit résister à la force des vagues et du courant, la protection contre la corrosion est renforcée et le raccordement électrique implique des câbles sous-marins.

Voici les principaux éléments composant l'éolienne offshore :

- Le mât, lui-même composé de 3 segments: il soutient la nacelle afin qu'elle puisse capter des vents plus hauts donc plus forts.

- La nacelle, située en haut du mât: elle abrite les composants nécessaires au fonctionnement de la turbine.

- Le rotor, auquel sont fixées les 3 pales, entre en mouvement rotatif grâce à l'intensité du vent et fait ainsi tourner un arbre mécanique tandis qu'un multiplicateur augmente la vitesse de ce dernier. L'énergie est ensuite convertie en électricité grâce au générateur.

Voici un schéma explicatif des principaux éléments composant une éolienne offshore :

1

 Voici quelques exemples d’éolienne offshore :

Eoliennes offshore, vues depuis la terre ferme

2

 

 

 

Evolution éolienne offshore

3

Eolienne offshore flottante winflo (prototype)

4

Eolienne offshore flottante Nénuphar (prototype)

5

Parc d’éoliennes offshores

6

Concept d’éolienne offshore géante, à axe vertical, du cabinet d’architecte Grimshaw

7

Idée d’une station d’éoliennes offshores par Hexicon

8

 

Les inconvénients de cette technique :

 

Impact visuel :

 L’impact visuel reste un détail important pour les riverains et les amoureux de la mer. Si certains exploitants disent trouver cela "beau" à l’horizon, beaucoup de voix s’élèvent pour dénoncer la laideur des installations dans le paysage. Les éoliennes doivent donc être construites à plusieurs dizaines de kilomètres des côtes pour éviter ce problème. Mais la profondeur de certaines zones fait que cela n’est pas toujours possible. D'autre part, si l’éolienne en fin de vie est démantelée et ne laisse aucune trace dans le paysage, le socle en béton (les fondations) dans l’eau ne bougera plus. Difficiles à extraire de la terre, les fondations restent donc enfouies à l’emplacement de l’éolienne.

 Gêne pour la pèche :

 C’est un problème majeur qui n’est pas encore réglé en France pour les projets à venir et qui demande un véritable débat entre les parties opposées. Ces dernières années, alors même qu'aucun appel d'offres n'a été lancé en France, plusieurs associations ont déja été créées pour dénoncer ce problème et empêcher la mise en place des projets prévus au large de la Bretagne.

 Dangers pour l'environnement, la faune et la flore :

 La construction et l’exploitation de parcs éoliens offshore auraient des impacts négatifs sur la faune marine et les oiseaux migrateurs, aussi bien temporaires que durables. Selon des études, le bruit des travaux de construction représente le plus grand danger pour l’environnement marin, faisant fuir certaines espèces de poissons. Les ondes sonores influenceraient également le comportement des dauphins et des phoques dans un rayon de 20 kilomètres. Mais d'autres études poussées sur ces conséquences manquent encore aujourd’hui. Par ailleurs, certains animaux doivent êtres "chassés" des endroits convoités par les constructeurs. "Il n’est pas rare que l’on doive effrayer des baleines pour qu’elles quittent une zone où l’on doit opérer", a confié à Maxisciences Richard Rigg, chef de projet sur la ferme éolienne London Array outre-Manche, le projet le plus ambitieux du monde.

 

 

Les Avantages de cette technique :

 

La propreté et la durabilité :

Les éoliennes en mer ne nécessitent aucun carburant et ne créent pas de gaz à effet de serre. Elles ne produisent aucun rejet nocif pour la santé et l’environnement, ni pour les riverains, ni pour les générations futures.

 

 Point fort économique :

Il y a également un avantage économique, largement mis en avant au Royaume Uni, leader dans ce domaine depuis quelques années : ces fermes éoliennes permettent de créer de l’emploi et de redynamiser une zone. L’entretien d’un parc éolien crée peu d’emplois en soi, mais l’étude, la fabrication, le montage et la maintenance d’un parc éolien peuvent en générer des centaines, voire des milliers, assurent les promoteurs. Avec les fermes qui vont être créées dans les années à venir au large de ses côtes, le Royaume Uni espère ainsi créer un peu plus de 70.000 emplois. 

 

Commentaires (1)

1. Sylvain Durif 09/06/2017

Bonjour j'aimerais définitivement éradiquer les éolienne off shore pour eviter le conflit entre plusieurs civilisations.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site